[ Acoustique de l'industrie ]

 

" Votre activité peut-être contrainte par les autorités après dépôt d’une plainte caractérisée pour nuisance sonore par un tiers… "


" Les zones industrielles marquées sur le PLU permettent de contrôler l’urbanisation, mais l’antériorité n’est jamais réellement acquise pour un exploitant industriel… "

 

 

[ Détails de nos missions Acoustique BSEC ]

Constat ICPE

  • Mesure en limite de propriété et en Zone à Emergence Réglementée.
  • Mesures suivant les périodes Diurnes (7h00 – 22h00) et Nocturnes (22h00 – 7h00).
  • ICPE sous le régime de l’autorisation ou de la déclaration

 


Etude d’impact pour l’implantation d’un site ou extension d’un site existant

  • Mesure(s) acoustique(s) préliminaire(s) sur site pour diagnostic de l’état initial.
  • Modélisation 3d et cartographie(s) sonore(s) du projet d’installation ou de l’extension souhaitée.
  • Simulation des sources sonores suivant les données des fournisseurs ou via notre base de données.
  • Prise en compte des matériaux constitutifs des bâtiments, des sources sonores in situ, des engins de manutention et de leur(s) trajectoire(s).
  • Prédiction des Emergences à terme, votre site en activité.

 


Correction acoustique des locaux industriels

  • Cartographie d’atelier et hiérarchisation des zones bruyantes en vue d’un traitement progressif et d’une planification budgétaire.
  • Solution d’amélioration par :
    - Réduction du champ réverbéré (revêtements absorbants, baffles acoustiques, etc.)
    - Réduction du bruit à la source (capotage)
    - Isolement entre locaux

 


Exposition des salariés au poste de travail

  • Mesure(s) dosimétrique(s) sur les salariés exposés au bruit.
  • Observation des méthodes de travail et interprétation de la dose de bruit reçue sur 8h00.
  • Propositions d’améliorations avec hiérarchisation des actions.

 

[ Nos conseils Acoustique BSEC ]

  • Pour un particulier, la consultation du PLU en Mairie vous permettra d’identifier les zones industrielles susceptibles de provoquer des nuisances sonores à proximité…

 

  • La réverbération des locaux peut provoquer une augmentation du bruit de près de 6 dB par rapport à un local plus absorbant…

 

  • Pour les industriels et les collectivités, les zones d’activités sur les PLU doivent contenir des zones tampons et vierges pour bénéficier d’un effet de distance et d’atténuation du bruit. Ne placez pas les activités bruyantes en bordure de ces zones…

 

  • Le bruit au travail est un problème de santé publique. L’observation des conditions de travail permet d’identifier les activités bruyantes. Il faut toujours limiter le bruit des sources les plus bruyantes en premier, même si ce n’est que quelques minutes dans la journée, n’oubliez pas que la sommation du bruit est logarithmique et pas linéaire… (90 dB + 90 dB = 93 dB 100 dB + 90 dB = 100 dB).